Tournesol

Tournesol

C’est toute une histoire,celle du tournesol.
Commençons par le début!
Il y’a quelques années, nous avons semé des graines de soleil sur une ancienne parcelle de vignes arrachées.
On voulait des fleurs, on voulait notre huile , on s’est lancé!
On a donc semé sur 1,3 hectare des semences multipliées au fil des ans,
puis des autres aussi, genre énormes, jolies, décoratives quoi!
Là, ça se complique.
Les agriculteurs, les vrais, ceux qui sont sur le tracteur, ils vous diront qu’on mélange pas les semences.
Bin, on savait pas. Alors, on a fait comme on avait envie.
Erreur agricole non négligeable!
Au moment de récolter – tiens, d’ailleurs,comment on récolte des graines de tournesol? – il a fallut improviser…
C’est donc à la main, entre copains, copines, vendangeurs et gens de passage, qu’on a récoltés ces précieuses graines.
Au sécateur , un sac accroché à la ceinture, fleurs par fleurs, oui oui, c’est possible; fou mais possible.
A l’ancienne quoi!
Je vous passe le séchage, la battage, le nettoyage et le pressage.
Au bout de 6 mois de persévérance, on l’a eue notre huile, 220 litres plus précisément.
Elle goute délicieusement et sert de base aux préparations culinaires et cosmétiques.
Le petit goût en bouche, vous savez , la touche d’été, de bois, de terre et de vent,
c’est un peu la cadeau que nous laisse cette expérience, le goût du vivant.

Compétences

Posté le

3 décembre 2017

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *